Céramiques douces et joyeuses pour soigner votre intérieur et renouer avec votre âme d’enfant

Informations

Cours de poterie : tournage, modelage et peinture sur céramique

  • Cours de poterie de 2h. Cours de tournage, cours de modelage, cours de peinture sur céramique. Plus d’infos.
  • Stage de poterie de 3 séances par mois. Stage de tournage, stage de modelage. Plus d’infos.

Cours de poterie accessibles sur réservation et limités à 6 personnes (12 personnes pour le modelage). Privatisation possible pour les groupes. Pour valider la réservation, les cours et stages sont à régler à l’avance via le e-shop ou directement à l’atelier-boutique.

Clients professionnels

Vous êtes un professionnel restaurateur, hôtelier, revendeur ou autre professionnel, et recherchez des pièces d’art de la table artisanales, authentiques et singulières pour marquer votre originalité auprès de votre clientèle ? Contactez-moi pour convenir d’une offre sur mesure.

L’artisanat

Les pièces artisanales portent de belles valeurs dont l’authenticité, la sincérité et la passion. Elles impliquent une autre vision de l’objet, une autre façon de produire et de consommer, loin de la standardisation et la consommation de masse. En privilégiant l’artisanat local, nous effectuons un acte citoyen. Quand vous achetez une pièce en céramique artisanale, vous repartez avec le travail de recherche artistique du céramiste, sa technique, sa persévérance, sa force physique, sa passion… Vous repartez avec une pièce unique qui vous accompagnera au quotidien, et, peut être qui traversera les générations.

Processus de fabrication

Le processus de fabrication de pièces en céramique artisanale est lent. Il faut entre trois et quatre semaines pour qu’une tasse, un bol ou une assiette soit prête à être mise en vente. Elles traversent plusieurs étapes indispensables pour les rendre belles et parfaitement résistantes pour un usage quotidien.

L’argile est une matière naturelle sensible, délicate, souvent imprévisible. C’est avec l’expérience que l’on apprend à être en harmonie avec elle. Les multiples tests, les déceptions, les surprises sont mon quotidien de céramiste.

J’utilise principalement deux terres : la porcelaine et le grès. La porcelaine pour sa blancheur et sa grande résistance, le grès pour son authenticité et sa solidité.

Dans un premier temps, je malaxe des balles de terre un petit moment pour les rendre homogènes, pour évacuer les bulles d’air qui pourraient briser la pièce à la cuisson. Je tourne ensuite la tasse, le mug ou le bol sur un tour de potier.

C’est la technique du tournage.

La pièce prend forme grâce aux mouvements et pressions exercés par mes mains. Cela nécessite un savoir faire acquis avec l’expérience, avec des heures de pratique. Les montées des parois de la pièce nécessitent beaucoup de délicatesse et de concentration. Après avoir formé le bol, le mug ou autre, c’est le temps du séchage dans l’atelier. Il doit être lent, doux, sans quoi les pièces se craquellent.

L’étape suivante est le tournassage.

A l’aide de petits outils, je peaufine la forme de la pièce. Je dessine son pied et tamponne la pièce avec le logo de la marque Nuances ceramics.

Ensuite vient le temps du décor.

Par exemple, pour les pièces de la collection « Galaxie », je commence par isoler la partie basse des pièces pour laisser une bande brute. Cela permet de jouer avec le contraste entre l’effet mat de la terre et la brillance de l’émail. J’applique ensuite le décor composé de pigments de couleurs.

Vient ensuite la cuisson du dégourdi à 950°.

C’est cette première cuisson qui permet de solidifier les pièces afin de pouvoir les manipuler pour l’émaillage. Le four ne pourra être ouvert que 24 heures après l’enfournement. Un processus lent comme je vous disais… Et encore, ce n’est pas fini !

Après refroidissement, je vérifie soigneusement les pièces, et procède à un ponçage des petites imperfections, de légères traces d’éponge par exemple.

Vient l’étape de l’émaillage.

J’applique de l’émail haut de gamme sélectionné avec soin pour sa grande qualité et son inoffensivité pour un usage alimentaire des pièces. Une fois qu’il est bien sec, c’est parti pour la seconde cuisson, cette fois à plus de 1280°.

C’est la cuisson haute température.

Elle permet à l’émail de se vitrifier et à la terre de devenir étanche. Même si la pièce présente une partie brute (comme dans la collection Galaxie ou dans la collection Alpine), celle-ci ne sera pas poreuse. Après cette seconde cuisson et le temps que refroidisse lentement le four, la pièce est prête à être utilisée, contemplée au quotidien. Elle pourra sans aucun problème passer au lave-vaisselle ainsi qu’au micro-ondes.

Les prix

Vous l’aurez compris, la fabrication de pièces de vaisselle artisanale n’est pas chose aisée ! Si vous vous demandez pourquoi un bol Nuances ceramics coûte autour de 30 € et pas moins, voici quelques éléments de réponse permettant de comprendre les raisons pour lesquelles une pièce en céramique artisanale n’est pas au même prix qu’une pièce vendue en grande distribution.

Pour fixer les prix, je prends en compte toutes les étapes de fabrication expliquées plus haut et le temps qu’elles impliquent : la préparation de la terre, le tournage, le tournassage, le décor, la première cuisson, l’émaillage, la deuxième cuisson, etc. Il faut aussi compter le temps passé à la recherche artistique (formes, décors, couleurs), au choix des matériaux (terre, pigments, émaux), aux tests. A cette phase, les pertes sont parfois importantes. Pendant la production, des accidents arrivent aussi. La pratique de la céramique, c’est aussi de l’investissement émotionnel : enchainer les déceptions, ce n’est pas simple. Le processus est long et quand tout est à recommencer, il faut du courage. Les céramistes sont persévérants. Le métier de céramiste, c’est aussi des tâches administratives comme dans toutes les entreprises, de la communication, de la gestion, etc. Pour fixer les prix, il convient de prendre en compte les frais fixes de l’entreprise : loyer de l’atelier, remboursement d’emprunts, assurance, cotisations sociales, site internet,.. déjà 10 ou 12 euros de frais par création environ. Il y a également les frais variables : les matières premières, la consommation électrique du four, l’usure des résistances, l’emballage des pièces, les fournitures diverses, les commissions des moyens de paiements, etc. Voilà, entre autres, pourquoi une pièce artisanale ne peut pas être au même prix qu’une pièce vendue en grande distribution.

FAQ

 

Points de vente 
  • Atelier-boutique Nuances ceramics, 36 rue du docteur Veyrat – Montmélian. Ouverture sur rendez-vous.
  • www.nuancesceramics.com
  • La petite valise jaune, 25 rue d’Italie – Chambéry
Être informé-e quand le produit est à nouveau en stock.